Un peu de rose, un peu de vent, un peu de rêves, un peu d'absence, un peu de vous...un peu de moi.

lundi 23 juillet 2007

Happy End




Les armes sont tombées.
Leurs genoux ont cédés.
Au sol, leurs mains crispées creusent la terre.
Leurs yeux pleurent.
La rage naît.
Avide ils ont cru pouvoir y arriver.
Les corps meurtris souffrent de plaies invisibles.
La bataille est finie.


Dans un dernier élan de bonté, la nature leur offre tout ce qu’elle a de plus beau.
Les saisons défilent aussi vite que leurs dernières minutes de vie.

La neige, la pluie, la douceur d’un après midi de printemps…Une dernière caresse sur leurs joues creusées.

Dame nature n’a pas de rancune, ils l’ont violée, saccagée, dévastée et pourtant elle les veut serein pour leur dernier soupir.

La bataille est finie, d’un revers de la main elle fait naître le vent, qu’il balaye et emporte tout.
Que sur cette terre où ces hommes se meurent prenne fin le chaos et qu’une nouvelle vie s’éveille.


« Je ne vous en veux pas d’avoir essayer de me posséder, je vous en veux d’avoir une nouvelle fois lamentablement échoué. »
Cette phrase, ils l’entendront jusqu’à ce que leur cœur lâche.


Et le soleil perce, réchauffe leurs corps glacés par cette fin si proche.

Elle les enlace comme pour les rassurer, elle ne peut réussir à contenir un sentiment de pitié pour eux… « Maintenant que vous savez, peut être auriez vous agis différemment… »


La bataille est finie... leurs vies aussi.

2 commentaires:

chouchounette a dit…

ah bah voilà un autre joli texte...est ce qu'un jour l'homme comprendra ce qu'il vole a la planete...
"elle pleure elle pleure elle pleure ma planete, elle sens que ça fin est proche et ça la rend folle, dites leur dites leur qu'ils sont fous, la terre en ras le bol comme nous!"

B. a dit…

C'est une façon lyrique de transmettre un message que bien d'autres, rivés sur leurs calculatrices, ont beaucoup de mal à faire passer aux gens.

beau et touchant ;)